Jeux vidéo: Mon avis sur Chivalry Medieval Warfare

Image

image

Chivalry medieval warfare est un jeu développé par Torn Banner, qui vous plonge dans un univers médiéval sans pitié, où il va falloir vous battre pour rester en vie. Honnêtement, c’est un des rares jeux sur lequel je me suis attardé plus de 50 heures. J’en suis actuellement à un peu plus de 250 heures de jeu, et pourtant, à chaque fois que je lance une partie, la sensation est la même, j’ai une montée d’adrénaline indescriptible que je retrouve uniquement dans ce jeu. De plus, il est bien souvent à un prix dérisoire, 7 euros sur Steam pour moi pendant les soldes d’été.

imageAvant de vous lancer dans l’achat de ce jeu, il faut savoir que c’est très, très, très, violent, oubliez la gentille AK-47 de battlefield & cie, et place aux épées de différentes tailles, lances, arcs, arbalètes, haches, javelots, masses et autres armes moyenâgeuses toutes plus dévastatrices les unes que les autres. Le sang gicle, les têtes, les bras et les jambes volent, les corps brûlent, bref, côté immersion, tout est là pour vous faire bondir sur votre chaise. Les bruitages sont dignes des grandes productions hollywoodiennes, c’est carrément excellent. En plus les décors sont beaux, et le tout est d’un réalisme époustouflant.

Les modes de jeu

Il faut savoir que ce jeu est jouable seulement en ligne, mais c’est ce qui le rend si bon. Sinon, vous disposez de plusieurs modes de jeu avec différents objectifs, ça va de la capture du drapeau, à la mêlée générale, en passant par l’objectif d’équipe, et même un mode duel. Bon, vous avez bien la possibilité de créer une partie avec quelques bots, mais ça n’a que très peu d’intérêt. Mes modes préférés sont de loin “objectif d’équipe” et “mêlée générale” pour m’entraîner, car dans ce mode, tout le monde tape sur tout le monde.

Les personnages

image

Question choix des personnages, là aussi, vous allez sûrement trouver chaussure à votre pied, puisqu’il y a 4 personnages différents aux caractéristiques différentes. Chacun d’eux à droit à 3 styles d’arme. Une arme à une main, une à deux mains, et une arme de lancer comme des couteaux, des hachettes, des fumigènes ou une sorte de cocktail molotov. Pour débloquer de nouvelles armes, il va falloir jouer. Par exemple si vous souhaitez débloquer de nouvelles épées, alors il faudra jouer et tuer avec l’épée de base pour débloquer les autres. Attention cependant, car les armes à débloquer ne sont pas automatiquement mieux que celles que vous possédez déjà. Autrement l’équilibre entre chacun des personnages est je trouve très bien respecté. Un archer sera rapide, mais ses coups feront peu de dégâts, alors qu’un Knight sera lent, mais ses coups feront de gros dégâts. Des ragots disent que c’est plus facile avec tel ou tel personnage, mais il n’en est rien, il suffit de savoir jouer.

Les petits désagréments

Le jeu peut parfois vous faire enrager, car les coups de couteau par derrière sont légions, et il n’est pas rare de devoir affronter 3 ou 4 adversaires pas bien courageux en même temps, mais au fil du temps, vous apprendrez à éviter ce genre de situation où il est clair que vous avez très peu de chance d’en sortir vivant. Le mieux est de rejoindre vos coéquipiers, et de bien gérer les distances entre vous et eux.

Les bugs et les cheaters (tricheurs)

Ce jeu souffre comme beaucoup d’autres de quelques bugs exploitables par des petits malins, mais heureusement très localisés, j’ai vu par exemple des archers tirer à travers un mur, mais ce n’est pas le véritable problème. Le vrai problème, ce sont les tricheurs qui utilisent des codes ou modifient certains fichiers du jeu. Vous allez en croiser énormément, vous verrez des joueurs avec une vitesse anormalement élevée, d’autres qui jouent toujours la tête baissée, d’autres qui bloquent vos attaques automatiquement ou esquivent vos coups automatiquement. Dans ce cas, demandez à les faire sortir de du jeu. Pour cela, il vous suffit d’appuyer sur la touche Tab du clavier pour faire apparaître le tableau, puis vous appuyez sur la touche pour activer la souris. Ensuite vous sélectionnez le pseudo du tricheur, puis vous cliquez sur Vote kick, et vous finissez par la touche Tab. De cette façon un vote sera lancé, et si plus de la moitié des joueurs vote “oui”, alors il sera exclu. Sinon, il restera, mais si il triche vraiment, alors les autres joueurs ne vont pas le rater non plus.

Conclusion

Je conseille vraiment ce jeu à tout le monde sans hésiter, et pour conclure voici une petite vidéo créée par XxNaito75xX qui fait bien le tour du jeu et vous fait découvrir les différents personnages avec les différentes armes:

Vous avez aimé cet article ? alors suivez-moi sur Twitter, Google+ et Facebook, et partagez-le avec les boutons ci-dessous !